Sur la route des enclos paroissiaux à partir de morlaix

Les principaux enclos paroissiaux du Finistère

 

Au départ de Morlaix, une boucle de 70 kms, vous permet de découvrir les principaux enclos paroissiaux bretons. Ensemble architecural majestueux comprenant une porte triomphale, une église, un calvaire, un ossuaire, un cimetière est entouré d'un muret de pierre qui délimite et protège le territoire sacré. 

Abbaye du Relec abbaye du relec

Prendre la N169 en direction de Huelgoat. Vous longerez le Queffleuth, l'une des cinq rivières du Pays de Morlaix, au bas des pentes d'Arrée. Rejoignez Le Relecq (D111) où une première halte s'impose. Vous y découvrirez l'abbaye du Relec fondée en 1132 avec son système hydraulique innovant utilisé pour irriger ses jardins et distribuer l'eau dans ses batîments.

Enclos de Commana

Poursuivez votre route en direction de Commana, commune du Haut Léon, à la limite de la Cornouaille et au pied des Monts d'Arrée. L'enclos paroissial de Commana est l'un des plus beau de Bretagne avec l'Arc de Triomphe, porte monumentale surplombée de trois lanternons, accès principal à l'enclos. Son église Saint-Derrien date de 1645 et cache un maginifique retable. L'Ossuaire ou chapelle reliquaire date de 1677 et les calvaires, au nombre de deux, sont dans l'enceinte de l'enclos paroissial. 

Enclos de Sizunenclos sizun

A une quinzaine de kilomètres (N164) à l'ouest de Commana, vous découvrirez Sizun, station verte au pied des Monts d'Arrée. Son enclos paroissial Saint Suliau ou Suliac, daté du 15è et 16è siècle, est classé monument historique. A Sizun, vous découvrirez, également, son petit musée d'art sacré.

Enclos Lampaul-Guimiliau

Poursuivez votre route (D30) pour atteindre Lampaul-Guimiliau, aux limites du Léon. Cet enclos paroissial est reconnaissable par son clocher sans flèche, abattue par la foudre en 1809. L'église Notre-Dame (16è et 17è siècle) aurait été edifiée à l'emplacement du monastère de Saint Paul-Aurélien. Vous apprécierez la nef au plafond bleue comparable à l'intérieur d'une coque de bateau traversée par une poutre de gloire richement décoré.

Enclos Guimilau

Petit village du nord finistère, Guimiliau doit sa célibrité à son enclos paroissial datant du 16è siecle. Au centre de l'enclos, vous trouverez son calvaire, sans nul doute, l'un des plus beau de Bretagne, avec ses 200 personnages  représentant plus de 25 scènes (1581 - 1588).

Enclos Saint Thégonnecenclos saint thégonnec

Pour teminer votre visite, arrêtez vous à Saint Thégonnec, ce bourg qui domine la vallée du fleuve côtier, la Penzé. Saint Thégonnec est un peu le bouquet final des enclos paroissiaux car l'un des plus riches du Léon grâce aux largesses de l'aristocratie paysanne. Cette prospérité a duré plus longtemps qu'ailleurs (milieu du 18è siècle) et a permis l'édification d'un ensemble maginifique.